Fiches projets

Projet 1 : Créer et renforcer les Tiers Lieux d’utilité sociale

Il s’agit de faire émerger ou de renforcer des Tiers lieu d’utilité sociale. De tels lieux nécessitent en interne de la structure porteuse une montée en compétences notamment en terme d’animation (centrée usagers) et de modèles de fonctionnement hybrides. En externe, l’action publique est appelée à activer des leviers de soutiens financiers (fonds d’amorçage, achat innovant) pour accompagner l’émergence de ces lieux.

Projet 2 : Métier(s) de la Médiation numérique

Il s’agit de travailler collectivement sur le rôle, les missions de la Médiation numérique. Dans la perspective d’un accueil inconditionnel de tous les publics.

Pour cela, des protocoles d’expérimentation pourraient être mis en œuvre afin de documenter et partager les processus, réussites et échecs.

Projet 3 : Lutter contre le non recours aux droits

Il s’agit de favoriser le recours aux droits des administré.e.s depuis les plateformes de service public dématérialisé.

Pour cela, il est proposé d’organiser la coopération des acteurs concernés à tous les échelons territoriaux et de mettre en place des actions de médiation permettant à l’usager de s’orienter dans ses droits (boussole, arbre d’orientation, etc.).

Projet 4 : Participation des citoyens à la vie publique.

Il s’agit de permettre aux citoyen.nes de mieux s’impliquer dans la vie publique par l’utilisation de données publiques.

Plus particulièrement, il s’agit pour chacun.e de comprendre le fonctionnement budgétaire d’une collectivité par des actions de médiation numérique.

Projet 5 : Co-conception d’une plateforme unique d’accès aux services publics dématérialisés

Il s’agit de créer une plateforme en ligne permettant d’accéder à l’ensemble des services publics dématérialisés avec la possibilité d’y effectuer ses démarches.

Afin que son ergonomie et ses contenus correspondent au mieux aux besoins des usagers, ceux-ci sont impliqués dès la phase amont de conception au même que les services publics ou les entreprises de développement. Dans le cadre d’une démarche d’innovation ouverte.

Projet 6 : Formation des équipes de médiation numérique

Il s’agit d’une part de clarifier les missions de la médiation numérique pour ensuite élaborer des actions de formation des équipes.

Les équipes étant ici entendues tant par les médiateurs et médiatrices numériques stricto sensu que par les salarié.es, indépendant.es ou bénévoles étant amenés à faire acte de médiation numérique dans leur activité.

Les contenus de formation provenant du terrain professionnel de la médiation numérique.

Projet 7 : Plateforme d’intégration de contenus de Médiation numérique

Il s’agit de créer une base de données (ou base de connaissances) unique agrégeant les contenus élaborés par les professionnel.les de la médiation numérique. On entend par contenus, les programmes, méthodes et supports d’animation, les documents de communication, les trames de projets, les médias, etc.

Chaque nouvelle donnée est enregistrée avec l’ensemble de ses méta données (nom du producteur, description, doit d’usage, formats, année de création, etc.) et une clé d’identification unique (à l’instar de WiKiData).

Une monétisation est envisageable.

Projet 8 : Création d’un chèque d’accompagnement numérique pour les petites organisations

Il s’agit de créer un dispositif, sous la forme d’un chèque services, permettant à petite organisation (association, commerçant, TPE, PME, Artisan, profession libérale) de disposer d’un accompagnement numérique par un équipe de médiation numérique de son territoire.

Projet 9 : Création d’un réseau territoriale d’experts en médiation numérique à l’attention des petites organisations

Il s’agit d’identifier sur un territoire donné des compétences en médiation numérique et de faciliter leur mise en relation avec des petites organisations (associations, PME, TPE, artisans, villages, professions libérales) en demande de prestations d’accompagnement à la transition numérique.

Projet 10 : Création d’un réseau de « talents » pour accompagner la transition numérique des petites organisations

Il s’agit d’identifier sur un territoire donné (par exemple une Métropole) des acteurs du numérique pouvant accompagner la transition numérique des petites organisations (commerçants, TPE, PME, Artisans, associations, villages, ONG, compagnies artistiques, etc.).

Ce réseau d’acteurs est constitué de membres volontaires et non pas d’un catalogue de données recueillies automatiquement.

Les besoins des petites organisations et la mise en relation avec le réseau d’experts est facilité par l’utilisation d’une Intelligence Artificielle.

Projet 11 : Création d’un catalogue de services de la Médiation numérique

Le projet propose la création d’un « outil » de référencement des services de médiation numérique.

Projet 12 : Création d’une charte pour un numérique éthique

Il s’agit d’initier collectivement une charte pour un numérique éthique.

Cette charte vise à qualifier des actions, des structures, des projets, des créations selon des critères spécifiques comme

l’utilisation de logiciels ou de licences libres, la dimension collaborative, le respect des données personnelles, la valorisation de l’économie circulaire, la prise en compte des effets environnementaux, etc.

Une plateforme en ligne liste tout ce qui aura été validée par l’intermédiaire de la charte.

Cette charte est évolutive et élaborée de façon coopérative.

Projet 13 : Création et animation d’un réseau expertise sur le Libre

Il s’agit d’initier une plateforme de mise en relation sur une thématique unique : le Libre. Le Libre étant entendu de façon large : logiciels, matériels, création de Communs, Open Data, etc.

Cette plateforme, à la fois physique et numérique, identifie des structures ou des individus experts sous la forme d’un catalogue dynamique (mise à jour continue). Ces experts sont mis en relation avec des acteurs public et privés en demande de prestations. Il pourra s’agir tout à la fois d’ateliers de médiation numérique, de conférences, d’audits, de conseils, d’installations, de transfert de savoir-faire, de formations, etc.

Projet 14 : Création d’un réseau d’expertise à la création de Tiers Lieux.

Il s’agit de proposer une offre de service d’accompagnement à la création de Tiers lieu.

Le Hub du Sud ayant vocation à faciliter la mise en relation des créateurs de Tiers lieux avec les expertises nécessaires, notamment celles d’autres Tiers lieux.