Sud tiers-lieux

Le réseau continue sa structuration et ses réflexions : plusieurs rencontres et formations se dessinent avec un prochain rdv à Arles le 16 juillet. Demandez le programme :

  • 9h30 Accueil et visites au Pôle Culture & Patrimoines (à Archéomed)
  • 11h Accueil et visites à POP
  • 12h30 Visite et déjeuner au Tiers-lieu de la Verrerie & actualités du réseau régional des TL en PACA
  • 14h Accueil et visite de Parade et présentations des tiers-lieux que nous n’aurons pas le temps de visiter (La Fabrique ? l’OpenLab de l’ENSP ? Convivència ? Odyssette ?)
  • 16h30 Retour au Pôle (pour que les participants récupèrent leur voiture)

on doit encore bosser le déroulé avec Françoise – on va faire en fonction!au mieux! pour concilier les deux….

Plus d’info sur la liste de diffusion dédiée. Pour vous inscrire et la recevoir, contactez

Carol Giordano et Guillaume Doukhan.

En bref 

> l’ANCT et Uniformation renforcent le soutien à la formation des salariés autour du numérique. 

Afin de faciliter l’utilisation du numérique par le plus grand nombre et d’éviter toute fracture, un accompagnement qualifié, de proximité, est proposé pour les salariés médiateurs, aidants numériques, ou professionnels de la cohésion sociale, en charge de ces volets auprès des publics. L’ANCT et Uniformation financent des formations pour les professionnels réalisant des actions en faveur de l’appropriation du numérique par les publics. Sont éligibles, toutes actions de formation de minimum 7h, débutées en 2021 et réalisées avant fin 2022

Aidants connect, candidatez dès maintenant !

Autre dispositif national porté par l’ANCT dans le cadre du plan France Relance, l’habilitation Aidants connect vient répondre à un vide juridique qui entourait les pratiques des médiateurs qui étaient très souvent amenés dans leurs accompagnements à utiliser les identifiants et mdp des usagers pour les accompagner dans leurs démarches en ligne. Désormais, une habilitation personnelle sera délivrée au terme d’un parcours de formation (présentielle et en ligne). Rappel des quelques grands principes de ce dispositif :

 

  • il s’adresse à des « aidants professionnels” c’est à dire lié par un contrat de travail à une personne morale (les bénévoles en sont donc exclus). Ces personnes doivent disposer d’une adresse mail professionnelle indiquant leur nom et leur prénom (pas d’adresse partagée de type mediation@xxxx ni de xxxx@gmail.com)
  • il ne concerne pas une typologie de métier identifiée : toutes les personnes en lien avec des publics pour les accompagner dans leurs démarches en ligne peuvent le demander
  • il n’est pas (encore) limité en nombre : vous pouvez donc demander sur le site autant d’habilitation que vous avez de personnel en situation d’aidants (ou diffuser autour de vous l’information pour que les gens s’inscrivent).
  • Si l’habilitation est nominative elle est rattachée à une structure qui partage son compte avec des individus : un référent Aidants connect recevra les cartes (qui généreront des codes d’accès sécurisés réguliers) et sera responsable de la tenue du registre des aidants. En cas de départ, l’aidant devra redemander une carte en intégrant sa nouvelle structure.

Le déploiement a été décidé en 3 phases en fonction des régions et Paca/Sud débutera en septembre (à ce jour seules 116 demandes ont été enregistrées sur la plate forme). Ce déploiement est piloté par Urban prod et Arsenic à partir du parcours pédagogique national développé par Fréquences école à Lyon. Nous sommes également en lien direct avec une personne référente à l’ANCT pour nous accompagner sur le suivi et la mise en place. 

 

Le parcours de formation débutera par un test de positionnement sur Pix, un module en ligne puis 1,5 jour de formation autour du site Aidants connect, de France connect et des enjeux légaux… et se terminera par un PIX spécifique qui permettra l’obtention de l’habilitation.

 

Référent Urban/Hub du sud : Cédric Claquin – 06 21 07 29 42 

Pour déposer vos demandes : https://aidantsconnect.beta.gouv.fr/habilitation

Conseillers numériques France Services

Présenté à l’automne 2020, le dispositif national Conseillers Numériques (France Services) constitue la part essentiel de la part du plan France Relance dédiée à l’inclusion numérique* (200 millions sur 250 millions).

 

Une des particularités du dispositif consiste en une formation obligatoire en début de parcours sur une partie du Titre Professionnel national de Responsable d’Espace de Médiation Numérique (niveau Bac+2). Parmi les membres du Hub du Sud, certains sont porteurs de cette formation en Paca.

Il apparaît intéressant pour les acteurs de la Médiation numérique que ces 4000 nouveaux et nouvelles “collègues” soient dûment formé.es sur la base d’un référentiel reconnu comme le plus structurant par la profession. Il s’agit d’éviter de renouveler les difficultés rencontrées par les jeunes volontaires en Service civique qui ont été mis en face à face avec des publics en grande difficulté socio-numérique sans formation ni réel accompagnement.

Concernant le volet recrutement, le Hub du Sud a accompagné, à la demande du SGAR, les Préfecture départementales afin de co-instruire les demandes des employeurs associatifs et publics. A travers un questionnaire en ligne, nous avons ainsi pu recueillir plus d’éléments concernant les motivations et les capacités d’encadrement des futurs employeurs.

Dans chaque département, le Hub du Sud a identifié un ou des référents pouvant instruire les dossiers d’un autre département (par souci de neutralité dans le traitement des dossiers). Nos avis ont ensuite été confrontés à l’analyse des agents des préfectures afin de valider ou d’invalider les demandes.

On voit donc que le Hub du Sud est présent et actif à tous les niveaux de ce dispositif massif et qui se déploie très rapidement.

 

* le recrutement d’un ou d’une Conseillèr.e numérique permet de prétendre à une subvention de fonctionnement d’un montant de 50 000 euros sur 24 mois.