2022 : Qui dit nouvelle année, dit nouvelle résolution !

Arsenic – Hub du Sud : continuité et développement.


Le Hub du Sud a tout d’abord été un projet porté par un consortium d’acteurs du numérique (Urban Prod, IRTS Paca Corse, The Camp, Arsenic, ZINC). Durant plus de deux ans, ce projet soutenu par la Banque des territoires a permis de relancer une dynamique régionale sur les questions des médiations et de l’inclusion numériques.

Ainsi, au delà des acteurs « historiques » de l’accompagnement aux usages numériques, le Hub du Sud a tissé de nouveaux liens avec l’entreprise et le service public. A travers les Switchs notamment, le collectif a pu identifier, faire remonter et expérimenter autour des besoins et des réalités des territoires.

Mais le dispositif national des Hubs territoriaux pour un numérique inclusif dont est issu le Hub du Sud prévoyait une date de fin, du moins dans son financement.

C’est pourquoi les membres du consortium ainsi que les participants aux Switchs ont souhaité que le projet perdure au-delà de cette contrainte. Le nom « Hub du Sud », ses productions, ses nouveaux liens doivent donc être maintenus et même développés.

Par conséquent, la décisions a été prise que le Hub du Sud continue a exister en tant que programme permanent porté par Arsenic.

Ainsi, en tant que réseau historique des médiations numériques et en sa qualité de structure ouverte au collectif, Arsenic se restructure pour non seulement assurer la continuité du Hub du Sud mais aussi pour devenir dans un proche avenir le Hub du Sud lui-même.

Une affaire à suivre très prochainement.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.